Currently browsing category

séances

Daddy’s girl

Je lui souris, la sucette entre les dents. Il me retire ma veste et mon sac de voyage, puis, me demande aussitôt de me mettre à genoux. Ses gestes sont calmes, assurés et très doux. Tandis que moi, je donne l’image d’une petite souris piégée dans sa cage.

Électrostimulée

J’arrivais devant leur pavillon en voiture tout en sachant déjà que la soirée allait être spéciale. De toute façon, une soirée avec ce couple, c’est toujours un peu spécial ; comme hors du temps. On baise, on mélange nos corps, tous nos fluides et c’est toujours aussi bon à chaque fois.

Candaulisme

Ce jour-là, je devais rejoindre William à la gare pour passer quelques jours avec lui, chez moi. C’était déjà une première pour nous deux, sans compter que sur le chemin du retour, nous avions une seconde première fois à vivre dont nous nous réjouissions d’avance.

Fistée

Je pianotais sur mon portable, allongée sur le ventre au milieu du salon, les pieds en l’air jambes croisées. Telle une lolita sur sa pelouse d’été, dans mon élément, je faisais du teasing à William qui s’impatientait dans le tram, sur le trajet pour venir me rejoindre. J’envoyais quelques photos des plus suggestives en guise d’avant-goût. J’étais impatiente de le retrouver.

Soirée décomplexée

« Ses mains bien en prise dans ma chevelure, il s’évertuait à faire de vifs va-et-vient tout au fond de ma gorge sans le moindre ménagement à mon propos. J’adore vraiment ça, lui aussi. Je me sens là si chienne, c’est avilissant et ça m’excite toujours au plus haut point. »

M’apprivoiser

Son esprit ne contrôle plus rien lorsque je suis dans la pièce. Mon sex-appeal sur lui dépasse tout, et ça biaise cruellement son jugement à mon égard, je finis par en rire intérieurement.

Première séance

Nous allions nous rencontrer pour la première fois de façon plus organisée, plus libre aussi et surtout plus BDSM. Nous étions tous les deux impatients de cette nouvelle rencontre… Je n’avais pas la moindre idée concrète de ses capacités de dominant, mais je n’étais pas inquiète. Il est des choses que l’on ressent instinctivement chez les gens et pour lui c’était clair.

Le chat et la soumise

J’avais juste envie de mettre un visage sur son nom, de croiser son regard, toucher sa peau de ma main tremblante. Faire de lui quelqu’un de réel, après ses longs échanges, cet effeuillage virtuel, avec son lot de frustration. C’était simple, facile entre nous, et ça m’a fait énormément de bien. Je voulais le rencontrer, j’y tenais très fort.

Votre regard

Extrait choisi de l’un de mes mails envoyé à Monsieur Charles le 22 mai 2015. #MailsQuotidiens #Souvenirs #InstantDeVieDeSoumise

Récit d’une chaude soirée d’été

Récit d’une soirée en charmante compagnie, à la redécouverte de mon plaisir. Entre jeux uro, baume du tigre, plaisirs vanille et coups de cravage, venez découvrir mon article juteux.