Currently browsing category

séances

La cabane dans les arbres Part.I

Voilà maintenant des mois que nous traversons une période peu réjouissante. La pandémie a radicalement abîmé notre quotidien. Nous ne nous sommes …

Marquer mon corps

“J’aime ainsi marquer ton corps, tu sais. De toutes ses façons. C’est en cela que tu m’appartiens. Et ainsi, j’honore la femme sublime que tu es de tout l’amour que je te porte. C’est de cette façon que je t’admire et te respecte.”

Séance première

Il était 16 heure. J’arrivais dans cette magnifique maison. Celle dans laquelle je savais que nous allions vivre un grand moment. Je déposais mes affaires et m’apprêtais à le recevoir.

La ceinture

Alanguie dans mon bain à remous, je me détends. La soirée que j’ai passée à son bras était merveilleuse, comme à chaque fois. Je nous ai rapporté une bonne bouteille d’un vin qu’il appréciera, j’en suis certaine.

La lutte homérique

Il est des instants d’une telle intensité qu’aucune seconde de ceux-ci n’échappent à ma mémoire. Un geste, un mot, une émotion, une sensation qui forme un nuage dans lequel je plonge à cœur perdu, totalement nue. Mon cœur et mon corps en émoi, à fleur de peau.

Le week-end que je m’apprêtais à passer avec lui serait de ceux-ci. Assurément.

La bonne année !

Il fait déjà nuit noire depuis un moment lorsque je m’arrête au bord de la route pour mettre mon rouge à lèvres …

Petite catin

C’est les bras chargés que je retrouve Monsieur dans le métro parisien. Cet après-midi, nous devons retrouver un lecteur et ensuite, aller faire faire ensemble ma cagoule latex sur-mesure.

La porte ouverte

La porte s’ouvre une nouvelle fois devant moi… Elle s’ouvre sur mes désirs, mes envies, mes plaisirs. Les plus durs, les plus …

Marquée

J’arrive, je sonne, je monte les escaliers avant de toquer à l’entrée. J’entends un bruit de talons s’approcher avant que la porte ne s’ouvre. Je comprends sans effort qu’il s’agit de sa soumise.

Fouettée

J’arrivais un peu stressée, curieuse et inquiète du sort qu’il comptait me réserver ce jour-là. N est quelqu’un d’assez mystérieux avec moi, je n’ai donc que mon imaginaire pour tantôt me rassurer, tantôt m’effrayer lorsque je le retrouve…