Currently browsing

Mes séances

Marquer mon corps

“J’aime ainsi marquer ton corps, tu sais. De toutes ses façons. C’est en cela que tu m’appartiens. Et ainsi, j’honore la femme sublime que tu es de tout l’amour que je te porte. C’est de cette façon que je t’admire et te respecte.”

BDSM et confinement

Comment composer la relation à distance ? Comment gérer certains sentiments comme la solitude ou encore la jalousie, la déception ? Cet article vous livre ma vision sur les choses.

Interviews

Bonjour, En cette période de confinement, pour une fois que j’ai un peu de temps devant moi, j’eus l’envie de vos proposer …

Toute mon histoire BDSM

Voilà maintenant 5 ans depuis le 15 mars 2015 que je me suis mise à écrire. Je sais que pour bon nombre d’entre vous, mon histoire BDSM peut vous paraître floue. D’autant plus que je n’ai pas toujours tout dit.

Il est temps aujourd’hui de faire le point et de lever le voile sur bon nombre de choses (je ne vous ai pas caché le meilleur, évidemment.) je préfère vous le dire de suite ; vous risquez d’avoir froid dans le dos…

Aujourd’hui donc, sans plus aucune langue de bois, je vais tout vous dire. Tout.

FAQ I

Bonjour,

J’ai fait une petite sélection des questions que vous m’avez posé pour cette foire aux questions. Et voici toutes mes réponses.
Bonne lecture !

L’intimité retrouvée

Un petit billet, rapide et léger pour reprendre un lien avec le blog tout en douceur. Ma vie change considérablement depuis plus d’un an et c’est parfois complexe de conserver ses marques lorsque tout est en perpétuelle évolution comme c’est le cas pour moi en ce moment.

Série photo – Sous la douche

J’ai réalisé dernièrement de très jolies photos avec un ami photographe et nous avons réalisé une petite série dans la salle de bain que j’apprécie beaucoup. Malheureusement, je pense qu’elle ne pourra pas illustrer d’article à proprement dit. Alors, je me suis dit pourquoi pas, pour une fois, vous offrir cette série ici sans avoir à l’offrir au compte goutte sur les réseaux sociaux en étant obligée d’ailleurs de la censurer de toute part.

Séance première

Il était 16 heure. J’arrivais dans cette magnifique maison. Celle dans laquelle je savais que nous allions vivre un grand moment. Je déposais mes affaires et m’apprêtais à le recevoir.

L’amour

Pratiquer le BDSM sans sentiments, je pense que c’est totalement impossible. Aussi, mon expérience me permet de pouvoir dire qu’il est possible de s’éprendre, se dévouer à quelqu’un sans pour autant nourrir pour lui un amour folie.