Rencontre féminine – partie II

EN TETEAprès avoir jouis en abondance, il était temps pour elle et moi de songer à son plaisir. Et je comptais bien lui faire passer un moment aussi salvateur que le miens, lui apporter un plaisir en échos à tout celui que je venais de recevoir de sa part. Et encore lorsqu’elle s’offrait à nouveau à moi je n’imaginais pas jusqu’où elle s’ouvrirait, et jusqu’où elle me permettrait de l’accompagner, toute la satisfaction que j’allais prendre à lui procurer un tel plaisir à venir !

Je venais donc de jouir allègrement sous les mains de mes trois compagnons de jeux du moment, contrairement à Delphine qui elle n’a eu de cesse de se contenir jusqu’à maintenant. Il était temps pour moi de la libérer de ses tensions et d’apporter mon service de femme pour son plaisir sexuel personnel.

20150922_160029Nous sommes enlacées elle et moi et nous partageons tous les quatre un moment très complice. Nous partageons des regards, des caresses. Ce moment me fait beaucoup de bien, il contraste avec ma vie de soumise maso que je mène avec mon Maître. Cela rétabli un certain équilibre personnel, et partager toute cette douceur et cette tendresse au féminin me ressource vraiment, venant d’une femme j’aime beaucoup ça. Mes rapports sont tout à fait différents de ce que je peux rechercher en la personne de mon Maître.

Prendre les dessus 

De nouveau à quatre patte je m’installe derrière Delphine tandis que son mari bienveillant dirige mes actes. Je suis toujours autant animée face à son petit bouton avec lequel je joue agréablement, je sens la tension en elle, et certains doigtés bien dirigés la font gémir fortement, elle plie sous le poids et se laisse aller facilement au plaisir. Olivier se trouve à mes côtés et mon Maître est proche de son visage, très probablement je suppose qu’il lui parle, il la conditionne. Son mari me présente ses trous et me donne alors un double gode qu’il me propose de placer entre mes cuisses et de m’en servir comme un homme. L’idée est assez troublante mais prendre l’atout d’un homme quelques minutes me séduis assez. J’ai le regard enjoué et alors très pervers: je vais la prendre comme un homme. Je coince alors fermement le gode entre mes cuisses et je la pénètre, je m’enfonce fermement en elle et commence un va et viens qui la porte vers encore plus de plaisir. Je me sens alors si puissante, et j’aime envahir son corps de la sorte, et elle adore ça !

DSC_0416

 Ensuite Olivier m’incite à oser quelque chose dont mon Maître et lui même m’avaient parler avant… Il sait mon enthousiasme certain pour cela. L’idée à fait naître un vrai fantasme en moi, mais je reste à ce moment là totalement convaincue que jamais je n’y arriverais, même si cela m’enchanterais pourtant. Il me prends par les sentiments, il à le sourire aux lèvres, je sens qu’il voudrait me voir faire ce plaisir là à sa femme car elle aussi en aurait très envie. D’ailleurs, elle ne se doute pas une seconde de ce que nous organisons dans son dos.

20150922_155147

Alors même si j’échoue, je décide d’essayer, j’en ai très envie, et Olivier est ravi. Mon Maître comprends ce que je m’apprête à faire et il sait tout ce que je ressens à l’idée d’accomplir ce fantasme, il m’adresse alors un regard complice et encourageant. Cette fois çi, portée par la force de Monsieur, et séduite à l’idée de satisfaire ce couple, je commence par mettre un doigt à cette femme qui m’est totalement offerte : j’avais décider de l’ouvrir, et elle de m’accueillir, à l’extrême !

Un doigt, puis très rapidement deux, et trois, le quatrième par la force de dilatation passe aisément dans son vagin. Je me positionne sur le côté pour être plus proche de son visage afin de regarder comment elle réagi à ce que je lui fait. Je ne voudrais pas lui faire du mal, je cherche son plaisir poussé à l’extrême et au vu de la vitesse ou j’avance, je fini par me persuader que je peux y arriver.

“Encore Delphine ?” “Oh oui encore !”

DSC_0433Mes vas et viens s’accentuent, je tourne ma mains à l’intérieur d’elle qui progressivement se lubrifie abondamment par ses secrétions. Je lui demande si elle accepte que je continue et comme une supplique ultime elle me demande de continuer. Je lie alors mon pouce à mes quatre autres doigts et il passe entièrement à l’intérieur de son orifice. Voilà mes doigts qui se replient sur eux même et mon poing tout entier rentre en elle. Je suis tout autant surprise que fascinée. Je tourne mon poing et elle n’y tiens vraiment plus. Je remue ma main en elle et je sens son corps autour de mon poing se crisper, puis spasmer de plaisir . Delphine se met à pleurer et pousse des gémissements bestiaux, j’aime tellement la voir comme ça ! Elle jouis merveilleusement sous mes doigts et me voilà alors si fière ! Et aussitôt elle me supplie de stopper : je retire ma main délicatement de son con, et la laisse accuser le coup. Quelle sensation ! Nous étions toutes les deux très surprises et étonnées, quelle expérience fabuleuse !

Je m’approche d’elle et cette fois c’est elle qui viens trouver son réconfort dans mes bras, au creux de ma poitrine…

20150922_164654

S’achève alors, après encore quelques caresses notre après-midi très coquine dans cette charmante chambre d’hôtel. Nous regrettons toutes deux néanmoins de n’avoir pu nous occuper de ces hommes qui très gracieusement ont préféré nous offrir totalement cet après midi et faire de notre plaisir une priorité absolue. Je trouve même ça assez fort en matière de retenue de leurs part, nous ne voulions pas qu’ils terminent cet après midi avec la moindre frustration. Mon Maître n’exprime aucuns regrets bien au contraire et il se voit vraiment très heureux de m’avoir offert un pareil moment, et il se ravi de mon bonheur. J’ai assouvi un vrai fantasme, j’ai vécu un moment fort et intense que jamais je n’oublierais…

J’ai une pensée chaleureuse pour ce couple avec qui nous avons passé un si bon moment, je leurs dédie bien entendu cet article en espérant de tout cœur par ses quelques mots leurs avoir fait honneur. J’espère que nous aurons mon Maître et moi-même le plaisir de les rencontrer à nouveau et pourquoi pas repousser ensemble nos limites une nouvelle fois vers toujours plus de plaisir.

en tête

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *