Retour

Bonjour à tous,

Voici un moment qui tout comme vous j’aurai attendu avec une grande impatience. Je suis heureuse aujourd’hui de vous annoncer mon retour parmi vous, et surtout la réouverture de mon blog !

20160317_142450 (2)

J’aurai vécu ces dernières semaines de grands chamboulements dans ma vie personnelle et dans ma vie de soumise. Sans rentrer dans de grandes et longues explications, je crois que je me suis sur-investi dans certains projets qui me tenaient énormément à cœur que j’en ai fini par détériorer ma relation de soumise.

J’ai donc décidé de mon propre chef de clore un instant mon blog, pour marquer une pause, dont je ne connaissais alors pas la durée, quand bien même elle n’aurait pas été sans limite de temps. Ainsi, j’ai pu prendre conscience de toute la puissance de ma soumission, de cette nécessité inconditionnelle que j’avais d’être sous les ordres de mon Maître. J’ai pris l’exacte mesure des sentiments que je pouvais avoir pour lui, et que tout ces petits amusements sur les réseaux et sur mon blog ne sont que d’une réjouissance minime à côté de tout le bonheur que je peux puiser au creux de ses mains.

Si lui n’est plus là, alors Clarisse Calliopé non plus. Il est à l’origine de tout, et sa domination sur moi est aujourd’hui le bien le plus précieux dont je puisse bénéficier dans ma vie.

C’est si facile de le dire je le sais bien, ces quelques lignes ne pourraient rien valoir, mais je n’ai personne à convaincre ici sauf lui, à qui aujourd’hui j’ai encore tout à prouver en chacun des jours qui se lèvera sur ma petite vie. Même si je sais qu’il est convaincu qu’il n’y a pas l’ombre d’un doute qui sommeille en moi.

J’ai vécu une espèce de période de crise, qui m’aura vraiment perturbé (et le mot est faible). Il était plus que nécessaire pour moi de rompre avec ce personnage que j’incarne sur la toile. J’ai absolument tout mis de côté pour me recentrer sur le plus important à mes yeux : Lui. Je crois même que tout cela était nécessaire un jour, que cela serait arrivé à un moment ou à un autre. Et comme j’ai déjà pu vous l’écrire, j’en ai tiré de très grandes leçons, j’en sors grandie.

Dans la relation que je vivais, j’avais bien conscience de tout le sérieux de ma démarche, mais j’avançais avec une grande légèreté, sans prendre réellement mesure de toute la dépendance et de toute l’importance que mon Maître a prise dans ma vie. Aujourd’hui tout ce que je sais, c’est que je mettrais tous les moyens en oeuvre pour pouvoir le rendre heureux le plus longtemps possible, tout le temps qu’il me permettra encore de vivre à ses pieds.

20160317_140852 (2)

Peut-être qu’un jour je trouverai en moi la force nécessaire pour verbaliser tout ce qu’il s’est passé ces derniers temps, et pourquoi pas en faire un véritable ouvrage…

Oui parce que depuis un mois dort paisiblement dans l’un de mes tiroirs quelque chose que j’ai à partager avec vous, quelque chose dans quoi j’aurai mis beaucoup de mon énergie…

Comme me l’a dit ma responsable d’édition, rien d’étonnant puisque l’on dit que l’on accouche de ses ouvrages. Alors moi je crois que j’ai eu une “grossesse très difficile” 😉 Nerveusement en tout cas. Mais mes efforts, mes peines ne sont pas vains, aujourd’hui j’ai le plaisir de pouvoir enfin vous proposer mon tout premier ouvrage, ma Novella !

12366713_1759202504300254_546160431_n

Au édition l’Ivre-book, vous pourrez vous le procurer dès samedi soit à cette adresse, où à celle-ci. Pour les plus impatient, l’ouvrage sera accessible dès aujourd’hui en prévente sur Amazon.

Et si vous souhaitez en savoir d’avantage sur mon ouvrage, vous pouvez lire mon article à ce sujet.

Aussi, découvrez mon profil auteur directement sur le site de l’édition Indécence, également mon interview très intimiste en attendant samedi.

Cet ouvrage en format numérique à un coût je le sais bien, mais c’est un investissement qui mérite je crois un minimum de rémunération. Je n’ai pas fait cet ouvrage dans un objectif financier, je crois même que si j’aurai pu, je l’aurai sorti gratuitement, sauf qu’il ne faut pas oublier de prendre en considération tout le travail fourni pour aboutir dans ce projet: le travail d’édition, de correction (non pas des moindre) et tout l’accompagnement que j’ai pu avoir en matière de rédaction.

Mon blog quant à lui restera toujours gratuit et en accès illimité. Je ne compte pas l’abandonner bien au contraire, j’ai l’intention de m’y réfugier à nouveau pour vous offrir encore un grand nombre d’émotions, de lectures et de photographies. Simplement, ma novella est d’un autre registre, elle a été étudié pour un public différent de celui qui cherche quelques minutes de réconfort devant le récit et les photos de mes séances “brutes” stricto sensu. Dans ma novella, je me découvre sur mon ressenti au quotidien, sur ma vie, celle qui gravite autour de tous ces moments de plaisirs charnels, sur ma soumission quotidien et non pas purement sexuelle.

20160325_113326 (2)

J’y ai mis toute ma personnalité, vous révélera en quelque sorte ma face cachée, mon histoire sans détour, et toujours avec la plus grande des sincérités. Pour celles et ceux qui souhaiteraient en apprendre d’avantage à mon sujet, ceux qui aimeraient me connaître sans détour. Je me livre sans concession. Cette nouvelle est une petite partie de toute l’histoire de ma vie.

J’espère que cet ouvrage est le début pour moi d’une grande aventure, mais pour cela, j’attends de voir comment vous allez accueillir cette première expérience.

Avant de vous laisser (pour les plus téméraires, ceux qui sont allé au bout de mon petit discours), je tenais à vous témoigner toute ma gratitude et mon affection à toutes celles et ceux qui m’auront témoigné leur sympathie et leur soutien pendant ma période de creux. Vos messages m’auront été d’un réconfort non négligeable et ils ont su m’insuffler un désir encore plus vif à revenir ici, dans ce blog, dans notre bulle à vous, et à moi, celle que nous partageons depuis plus d’un an maintenant.

J’espère pouvoir encore vous satisfaire aussi longtemps qu’il me sera possible de le faire 😉 Moi en tout cas, je ne doute pas un instant de votre fidélité et j’en suis très flattée.

4058879-tache-d-39-encre-noire-et-plume-sur-fond-blanc-isol

[ Aussi je voulais faire juste un petite parenthèse à tous ceux qui je sais se sont frotté les mains de ma disparition, et à tous ceux qui en ont jubilé aussi. Ceux que j’imagine très bien entendre dire “Tu vois, c’était sûr, en fait son histoire je le savais, c’était du bidon” et aussi tous les jaloux(ses) qui auraient adoré m’en remettre une petite couche alors que j’étais déjà bien faible histoire de plus jamais entendre parler de moi. A tous ceux là, du plus profond de mes tripes, visualisez bien ces quelques mots : quoi que vous puissiez penser ou dire de moi, je n’ai de concurrence avec personne ici bas et je n’ai rien à prouver quant à la sincérité de mes paroles. Libre à chacun de me croire et de m’apprécier, mais en tout cas, vous pourrez tout faire pour me descendre, vous pourrez y mettre toute votre énergie et votre temps, d’autres s’y sont déjà essayés avant vous : sans le moindre succès. Alors gardez votre énergie et votre temps pour d’autres. Merci ]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *