Soirée résillée

Après une semaine tumultueuse et déchirante ou mon Maître s’est évertué de supplique en supplique pour me rencontrer à nouveau, une nouvelle rencontre avec Aur et MrDante était vraiment la bienvenue pour moi. Pour panser les blessures toutes fraîches de cette semaine des plus merdique. Ne plus penser à ça, et se retrouver une fois encore pour baiser ensemble avec élégance en partageant tous les trois notre excitation et notre plaisir sexuel respectif.

Malgré tout mon épuisement psychologique du moment, j’arrivais plus qu’à point pour revoir mes deux hôtes. Chemisier blanc, jupe en cuir et bas résille pour un look plutôt petite écolière putain. Je me trouve assez sexy comme ça, alors j’en rajoute une couche : lèvres d’un rouge flamboyant, ongles manucurés de la même teinte et talons haut en velours noir.

J’eus cette capacité intérieure pour mettre l’idée de mon Maître totalement de côté, car tellement fatiguée de la situation, je me refusais avec colère de me gâcher davantage la vie avec tout ça. Par la force des choses, il m’aura épuisée au point même que je préfère l’oublier pour savourer ma vie. D’ailleurs, je le lui ai dit : « Moins je pense à vous, et mieux je vais » Triste constat, tout est dit.

Soit ! J’arrivais donc sur le pallier, pleine de désir et pleine de détermination également, car je menais là deux combats : militer pour mon épanouissement sexuel, ma rééducation vers le plaisir et ma lutte vers la liberté et le détachement sentimental. Mon Maître me met à l’épreuve et je trouve ça rude, mais dans le fond, il me vaccine un peu plus à chaque fois, alors c’est très bien comme ça.

MrDante m’a accueilli chaleureusement, moi et mon sac de voyage bien rempli !

Je me dirige comme à l’habitude dans le grand salon et j’y retrouve Aur, toujours aussi belle et douce. C’est un véritable bonheur de la retrouver une fois encore. Je me plais à penser que nous puissions tous les trois continuer à nourrir cette relation amicale et régulière au travers du sexe. On se retrouve si bien sur des points qui nous sont chers tels que le sexe, le BDSM et la photo.

Pour ce soir, il était prévu que je sois habillée sur place par Aur. Alors de suite, je me déshabille, je retire ma culotte, ma jupe, mes bas et mon porte-jarretelle. Aur m’enfile un collant couleur chair et sans couture. Puis, remet mes bas initiaux en place, avec l’un de ses porte-jarretelle à elle. Me voilà parée.

Je remarque la table du salon, prête et superbement décorée par les soins de MrDante. Je vois qu’il y a passé du temps et j’apprécie. Je me doute bien que tout cela servira pour les photos. Je fais le choix de me laisser porter et de suivre les consignes pour réussir à satisfaire au mieux l’un et l’autre pour cette soirée entre nous trois.

 Aur et moi, nous installons sur le grand tapis rouge et chatte contre chatte, nous laissons nos deux corps onduler pour se frotter l’une tout contre l’autre et laisser gentiment le plaisir monter entre nous. Puis nous nous caressons toujours dans cette position, le nylon entre mes doigts et ma chatte commence déjà à m’énerver. Mon clito est là, mais mes doigts n’y accèdent pas réellement. Je force le tissu qui devient très rapidement trempé. J’ai un peu honte, mais l’excitation et si forte qu’elle dépasse tout. Je parviens à tracer un chemin entre mes deux grandes lèvres et fermement appuyée avec mes doigts, je me branle tant bien que mal. Le plaisir est lent, alors je le savoure délicatement…

.

MrDante poursuit son travail de photographe pendant que moi, je me concentre sur mon plaisir, j’en viens à totalement oublier aujourd’hui l’objectif qui se pose sur moi.

Nous nous rapprochons Aur et moi de nouveau et je sens un autre élément dans notre équation, le magic wand ! Super, je crois que ce jouet entre nous deux sera parfait ! Je me mordille la lèvre en permanence et je me frotte à Aur frénétiquement. Sa main sur ma cuisse et la mienne à sa jambe, nous nous branlons l’une sur l’autre. J’apprécie grandement cet instant et je le savoure même si je ne parviens pas encore à l’orgasme.

.

.

On se laisse un moment pour reprendre nos esprits quand MrDante décide de me confier son appareil photo, pour se laisser sucer un instant par sa belle. À genou devant lui, Aur s’exécute et je contemple en voyeuse leurs moments tous les deux. J’essaie de faire quelques belles images afin de capturer l’instant.

Puis, rapidement, MrDante relève Aur avant de lui attacher les deux mains dans le dos. Il l’allonge et toujours au travers du collant, me propose de la branler à nouveau. Pour ces choses-là, il est inutile de se faire prier, je me porte volontaire sans la moindre hésitation. Je branle Aur et j’y mets tout mon cœur, j’aime regarder cette femme prendre son pied grâce à moi, je trouve ça tellement excitant. Ses gémissements, sa bouche entrouverte et ses mains délicates sur mon corps, ses jambes qu’elle promène sur les miennes. L’instant est hyper sensuel, je fixe sur ses seins magnifiques et je joue du wand autant que je le peux. J’essaie de la surprendre, de faire monter son plaisir. Qu’il naisse entre ses cuisses, pour finir par se libérer dans tout son corps. 

.

Nous inversons ensuite les rôles. 

Les deux mains liées dans mon dos, je m’allonge sur le tapis. Aur s’applique sur moi à faire exactement la même chose que moi sur elle. J’ondule, encore et encore, le laisse le plaisir me submerger. MrDante au loin dirige Aur, dans la force du mouvement et dans les vitesses de vibrations. Je suis manipulée par le plaisir et j’aime vraiment ça… L’orgasme est proche et je me retiens un certain temps avant de me lâcher totalement ! Dieu que c’est bon ! Je laisse mon corps se crisper et décharger de grandes ondes de plaisirs, je me liquéfie totalement…

Aur me relève et me détache, avant de faire une petite pause. Nous échangeons tous les trois, on se confie, on se découvre petit à petit et c’est très agréable. Cela fait de nos rencontres des moments enrichissant bien au-delà même de l’aspect purement sexuel, car nous ne parlons pas que de cul.

Je commençais même à me demander quand est-ce que MrDante finirait par nous libérer des collants. À ce moment de la soirée, il nous conduit toutes les deux dans la cuisine et nous demande de nous mettre Aur et moi à quatre pattes sur le carrelage. Je m’exécute avec Aur et sous les ordres de son Maître, nous nous branlons. C’est agréable, mais mes doigts chauffent sur le nylon et ma chatte dégouline sans que je n’arrive franchement à la satisfaire. Pourtant, ce n’est pas l’envie qui m’en manque. Je branle encore et encore tandis que je cambre de plus en plus, mes jambes bien écartées et ma joue contre le carrelage froid. La situation est super excitante, tout autant frustrante.

MrDante s’approche avec la cravache : chouette ! Je crois que c’est exactement ce qu’il me fallait à ce moment exact de la soirée. De bons coups de cravache. Cependant, ses gestes sont retenus et distancés. Je prends ça pour un préliminaire, en tout cas, c’était très sage. Je crois que la masochiste que je suis souffre de plus en plus.

Aujourd’hui, je rêve de rompre une fois encore, comme cela ne m’est pas arrivé depuis plus de six mois… Mais c’est assez délicat, car pour cela, il faut trouver la bonne personne, et partager avec celle-ci beaucoup plus que quelques coups de cravache. Pour l’heure, nos fesses rougissent un peu Aur et moi et l’excitation ne cesse de monter. Mon cul tendu se fait prier comme jamais. MrDante continue à faire des photos et dépose ensuite une rose sur chacun de nos culs à toutes les deux, quelle délicate attention !

Une fois de nouveau debout, nous sommes graciées toutes les deux ! D’un coup de ciseau, l’une et l’autre allongées sur la banquette face à face, armées de nos womanizer/satisfyer respectifs, nos sexes sont liberés et je sens déjà la jouissance se profiler au loin. Je ne perds pas une seconde, je colle mon sextoy juste sur mon clito et je me branle sans penser à tout ce qui m’entoure. Je jouis furieusement et sans retenue ! C’est tellement bon !

Repliée sur moi-même, je savoure mon bien-être. Une fois calmées, nous nous mettons à table tous les trois et c’est ainsi que nous achèverons notre soirée. Je passais là une fois encore une soirée bien délicieuse dont le souvenir restera pour toujours en ma mémoire parmi les plus agréables que je puisse déjà posséder. Pour l’heure, une belle amitié se tisse entre nous et les projets sont nombreux.

Une très belle histoire… à suivre donc ;)

0
0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *