Currently browsing category

Réflexions, Page 2

Bisexuelle

Je suis soumise mais bisexuelle aussi, et voici mon histoire à ce sujet…

Prendre soin

Petit billet concernant le « prendre-soin ». Toutes ces petites attentions du quotidien comme acte en signe de notre bienveillance respective.

Le lien

Aujourd’hui, je vous livre un article assez particulier, au sujet du « Lien » justement. Oui, cette chose assez magnifique qui peux nous unir lui et moi, cette chose qui n’a pas de nom, que l’on confond bien trop facilement et assez grossièrement avec l’amour. Ce lien cruellement addictif, cette dépendance, le fruit d’un long travail d’apprentissage et d’apprivoisement.

Un certain regard…

A l’occasion d’une expo photo, Mr Virgil à souhaité mettre à l’honneur mon travail d’écrit autour de la soumission, voici donc quatre petits textes que j’ai écris sur le BDSM et en lien avec les photographies.

Notre contrat

Voici un vieil article que je ressors du placard en le dépoussiérant un peu. J’avais envie depuis la création de mon blog de parler de notre contrat. Alors que certains se « vantent » de vivre une relation parfaite ou il est totalement absurde de créer un contrat, moi je n’ai pas honte d’assumer le faite que j’en ai élaboré un.

Se lancer dans une relation BDSM ce n’est pas rien, et c’est aussi prendre des risques. D’abord il faut rencontrer la bonne personne, puis lui accorder toute sa confiance. Ces choses là ne se font pas en un claquement de doigt, et croire que la confiance absolue doit être automatique et dès les premiers instants revient à se leurrer totalement. A chacun de prendre ses responsabilités, personnellement j’ai besoin d’être au claire avec mes pratiques et à la naissance de ma relation avec mon Maître, le contrat nous à été véritablement élémentaire.

Réflexions intérieures

Comme dans n’importe quelle relation entre deux personnes, vivre son quotidien n’est jamais un long fleuve tranquille. Vous dire que mon parcours …

Contraindre pour liberer

Se laisser contraindre pour se libérer; une équation bien mystérieuse au tout départ pour moi qui commence à prendre à la fois …

22 jours à l’attendre…

J’ai passé cet été 22 jours sans contact de mon Maître ou presque, pour des raisons de congés, tous deux avons repris un train de vie plus ou moins vanille, disons « comme avant » lorsque nous ne nous connaissions pas. Drôle de chamboulement, et pas des moins redouté je dois dire… Nous nous sommes retrouvé hier pour passer une partie de la journée ensemble, un très bon moment, et le revoir m’a fait énormément de bien.