Currently browsing tag

douleur

Le Subspace

Le subspace : voilà quelque chose dont on entend beaucoup parler sans pour autant savoir de quoi il s’agît exactement. Voici donc pour vous ma recherche et mon développement au sujet du subspace.

Désir de déconsidération

En ce tout dernier vendredi pluvieux, nous décidions mon Maître et moi de nous retrouver tous les deux pour une prise en …

Fido ou comment mon Maître m’a “retournée”

Parfois mon Maître me dit comment je doit l’attendre, parfois pas, et j’aime à me préparer pour lui, et m’installer de façon à lui faire plaisir et l’étonner à chaque fois qu’il fait son entrée chez moi. La façon que j’ai de me présenter à lui est assez importante à mes yeux. Cela conditionne la façon dont va se dérouler la séance, en quelques sortes Monsieur me laisse des libertés et je dois alors lui montrer qu’il à raison de me laisser cet honneur, et lui prouver que je peut le satisfaire et qu’il peut avoir confiance en moi. Cette fameuse séance Monsieur ne m’avait donné aucunes directives particulières, et comme j’avais déjà ma petite idée en tête je ne lui ai pas demandé s’il y avait une façon de l’attendre qui pourrait lui plaire cette fois ci.

Séance au donjon – Acte III

De retour dans la sombre pièce de ce donjon, il était temps je crois cette fois pour mon Maître et moi de mettre fin à cette soirée avec un point d’honneur et de faire ça bien ! Soirée qui cette fois avait déjà bien été consommée sur le temps. Car encore à cette heure je n’avais pas vraiment subit la main lourde et sévère de Monsieur, qui m’avait préservé jusqu’alors. Le temps était venu de passer aux choses sérieuses, l’amusement était bel est bien fini, et j’allais devoir cette fois soulager Monsieur sur tous ses points d’appel nerveux et sexuels, que j’avais pris soin d’entretenir depuis déjà toutes ses heures avec lui. Le vent tourne et la séance était à la profondeur, tant physique que psychologique, tous deux liés par des sentiments si fort unis eux aussi paradoxalement tel que la douleur et le plaisir. Sans le savoir encore le point de non retour était proche, et je n’imaginais pas encore toute l’endurance dont il allait falloir que je fasse preuve.