Un an déjà…

1an

Voici un article qui finalement n’en est pas vraiment un. Comme beaucoup le savent déjà, mon blog vient de fêter sa première année, et quelle année !  Permettez-moi dans ce billet, de faire le point sur ces 365 jours écoulés…

Je ne saurais vous exprimer toute ma joie et mon contentement lorsque dernièrement on m’a fait comprendre que j’étais reconnue pour mon blog, disons « officiellement ». Plusieurs choses me le montrent et moi qui suis plongée 24/24 dans mon rôle de bloggeuse, je n’avais encore jamais sorti la tête de l’eau pour constater tout ça. N’étant pas axée sur ma quête de popularité, je ne savais pas que j’étais en tête des moteurs de recherche par exemple. Aussi, quelqu’un m’a demandé mon nombre de vues par jours/semaines, puis mois, et je suis allé consulter mes statistiques sur l’année, ce que je n’avais jamais pensé à faire et quand j’ai vu le million affiché je dois dire que j’ai eu le vertige tout à coup. Cela ne fait pas de moi quelqu’un de prétentieux pour autant, seulement je ne peux qu’être ravie de me savoir autant lue et autant consultée. Car il y a un an tout juste Soumise-blog.com n’existait pas et j’avais toutes mes preuves à faire, dans un monde où de nombreux blog fabuleux de soumises existent déjà depuis fort longtemps.

Lorsque j’ai lancé le blog, j’ai décidé de parler sans retenue, être honnête et naturelle : je suis une femme bien en chair et je ne ressemble pas aux standards de beauté, encore moins aux standards de soumise, et d’une plume très timide et maladroite sur un terrain déjà conquis par d’autre, j’étais bien loin de croire qu’au bout d’un an seulement je serais ici, avec vous, autour de mon blog.

J’ai toujours eu à cœur d’être proche de mes lecteurs, d’agir sans prétention et de parler avec toute la sincérité qui me caractérise. Ce qui me plait aujourd’hui et depuis le départ c’est de partager mes émotions, me sentir moins seule dans un monde de préjugés. Ici c’est mon espace de liberté, l’endroit où je suis moi à 200% !

Vous savez, il ne se passe pas un jour sans que je ne reçoive un mail de félicité, un petit message d’encouragement ou de compliment. Aujourd’hui, je suis un peu victime de mon succès et je mets parfois un mois à répondre à des mails, mais c’est simplement parce que je veux prendre le temps de répondre à tout le monde et de façon correcte. Je viens de faire une grande mise à jour et j’ai rattrapé tout mon retard, j’en suis bien heureuse car cela me donne l’occasion d’être plus rapide aujourd’hui et de ne pas me laisser dépasser par les évènements.

Car maintenant je le vois bien, le blog me prend beaucoup de temps mais il ne faut pas perdre l’idée que ce n’est que du virtuel, et que ma vie est ailleurs, elle est au côté de mon Maître, de mon travail, de mes amis et de ma famille. Vous ne voyez bien entendu que ce que j’expose mais ma vie personnelle est encore plus trépidante que ma vie de bloggeuse je crois, et mener cette espèce de double vie me demande beaucoup d’énergie. J’essaie de faire mon maximum pour ne pas me laisser entrainer dans des situations trop compliquées et chronophages.

Si vous saviez, c’est une véritable organisation que j’ai dû prendre là pour continuer à concilier ces deux vies car je n’abandonnerai ni l’une ni l’autre et à chacune ses priorités. Ecrire me fait tellement de bien qu’aujourd’hui je n’arriverai jamais à faire une croix sur l’écriture c’est une certitude.

Ce pourquoi là où je me fais davantage violence ce sont les réseaux sociaux, c’est par cela que beaucoup de choses passent alors j’essaie d’y être présente autant que possible, même si ce n’est pas ce qui me réjouit le plus pour tout vous dire. Les réseaux imposent une dynamique permanente mais je ne dois pas ronchonner car ils m’ont quand même bien servi pour le blog. Malgré tout, ces réseaux tels que twitter et Facebook demandent beaucoup de temps et sont ultra restrictifs. Je boude les réseaux même si je m’y plie un peu, le seul que j’apprécie réellement étant Fetlife, mais ça c’est encore autre chose.

J’ai essayé il y a quelques temps de cela d’abandonner ma rancœur et d’utiliser ces vecteurs comme ce pourquoi ils ont été créés. Je renvoie bien entendu beaucoup à mon blog et surtout aujourd’hui j’encourage davantage toutes les personnes qui y sont avec moi, car je sais ce que c’est que de faire de la promo et du teasing et j’ai bien compris que certaines personnes contrairement à moi en vivaient. D’être encouragée c’est un acte qui bien que totalement gratuit est aussi terriblement réconfortant, alors je n’hésite plus. Les réseaux m’ont fait découvrir tellement de personnalité qu’il serait triste de ne pas les faire connaître à mon tour.

Flashback de l’année écoulée…

J’ai été gâtée, terriblement gâtée !

J’ai passé des débuts assez éprouvants à l’époque mais aujourd’hui j’en ris car ce n’était rien comparé à maintenant. J’étais cool et je ne réfléchissais pas trop à ce que je faisais, j’étais assez libre et je n’avais pas encore de lecteurs fidèles qui attendaient une certaine qualité dans mes écrits. Il n’y avait que mon Maître, moi et les mots, c’était assez léger et c’était si bien. Je n’avais ni twitter, ni instagram, google+ ni toutes ces choses, mon blog tirait une sacré tête, c’était une espèce d’interface rose saumon qui n’avait aucune classe, un blog gratuit wordpress.com des plus basiques, assez moche pour tout vous dire. Jusqu’au jour où j’ai décidé de tout changer. J’avais envie de faire des écrits plus accessibles, de donner envie et d’encourager les internautes à me lire.

C’est là que naquît Soumise-blog.com qui portait très bien son nom, et pour lequel j’ai passé des semaines à configurer, j’ai appris ce qu’était l’HTML, le code CSS, les flux, les extensions et l’hébergement. Que des termes barbares pour moi. Merci à ma curiosité sans limites, qui m’a fait devenir geek. J’ai pris le temps de faire les choses bien, je me suis appliquée et j’ai beaucoup appris. Mon blog était beau, j’étais fière de lui et de le montrer.

J’avais aussi très à cœur de mettre un pop-up d’avertissement « -18ans », car j’avais trop peur d’avoir des problèmes un jour, et que l’on me fasse fermer le blog, je voulais faire les choses bien, m’appliquer vraiment. Et c’est un peu de là que tout est parti. J’ai quitté wordpress.com pour rejoindre wordpress.fr, j’ai acheté un beau nom de domaine et j’ai pris un hébergement pas trop cher mais assez complet.

J’ai créé des comptes sur différents réseaux, puis j’ai créé ma newsletter, quelle galère ça a été d’ailleurs… Et au fil du temps le blog s’est amélioré. Je publiais toutes les semaines et j’étais assez heureuse comme ça. Vitesse de croisière et petite notoriété, c’était agréable et sans prise de tête.

Puis, je me suis mise a écrire un livre, je n’avais plus de temps pour rien, jusqu’au jour où ça m’a éloigné de mon Maître, ça m’a aigri. Alors j’ai coupé le blog pensant que tout allait s’arrêter ici… J’ai passé deux mois terribles où j’ai tout perdu. Je n’avais jamais ressenti si grand vide dans ma vie que ces deux mois-ci. J’ai réagi en conséquence : j’ai tout laissé tomber et je me suis concentrée sur l’essentiel ; mon Maître.

J’ai donc rouvert le blog et lancé mon bouquin tant bien que mal, car il restait pour moi un projet merveilleux. Dedans c’était l’histoire de ma vie, la vraie, ma vie personnelle et la naissance de mon histoire avec mon Maître. Une histoire poignante mais simple, mon histoire, ni plus ni moins. Il a essuyé de très belles critiques et reste aujourd’hui l’une de mes plus grandes fiertés. Aujourd’hui encore je ne sais pas s’il y aura une suite à ce bouquin… Seulement si l’envie m’en dit un jour, peut-être…

Concernant le blog, et malgré l’énorme coupure (coupure totale, le blog n’existait plus) de presque deux mois, les lecteurs continuaient à m’écrire, certains s’inquiétaient, d’autre me demandaient s’il allait revoir le jour, et tout ça m’a fait vraiment chaud au cœur, c’était inattendu. Lorsque le blog a rouvert, c’était assez réjouissant de voir qu’il y avait toujours autant de lecteurs, voir même plus encore, j’étais ravie de me dire que quelque part j’avais marqué les esprits, que je n’étais pas qu’une fille qui montre son cul et peut disparaître du jour au lendemain sans jamais inquiéter personne, ce que j’ai longtemps cru pendant ma coupure.

Et petit à petit les choses ont prit de l’ampleur, chaque sortie d’article battait un nouveau record et j’étais déstabilisée à chaque fois. J’accumulais les interviews et c’était assez intense de mon côté, j’étais ultra sollicitée, mais j’ai adoré ça !

S’en est suivi une période plus calme pour le blog ou j’ai dû axer sur ma vie personnelle, qui à cette période-là était très prenante. J’ai passé des semaines entières sans aller sur internet tellement j’étais prise, même pas en coup de vent. Ensuite, début septembre les choses se sont améliorées et mon petit quotidien reprenait son court.

Je me lance depuis dans de très nombreux projets de collaborations. Je vais paraître par exemple dans quelques pages d’une BD au sujet de ma relation avec Monsieur d’ici la fin de l’année pour l’un des dessinateurs de Mademoizelle.com, j’adore ce projet ! Un reportage à mon sujet devrait aussi voir le jour. J’encourage également certains sites qui sont venus à ma rencontre pour me proposer de collaborer ; comme troc-ton-plaisir et jolie-fanny.com depuis peu en m’y investissant par la symbolique (oui oui, j’ai mis une petite culotte en vente, ce n’est pas une blague). J’ai participé à différents appels à texte, pour les éditions Evidence (recueil de nouvelles) et pour le-bateau-magasine (article presse et photos). Aussi, je suis devenue co-gérante du groupe d’écriture sur fetlife ce qui m’enchante également.

Voir l’avenir !

Pour terminer joliment cet article, je voulais vous remercier encore pour votre attention, votre curiosité et votre fidélité à mon égard. Vous êtes ma plus belle récompense soyez-en certains. Pour ce faire, et pour éconduire cette année à venir encore mieux qui celle qui la précède, je compte vous gâter davantage :

  • Dans un premier temps, nous soufflerons la bougie avec vous lors d’un live, un évènement qui ne se produira qu’une seule fois, alors j’espère vraiment que vous serez au rendez-vous ! Je vous encourage à rester attentifs, cela va arriver dans les semaines à venir, mais ne vous inquiétez pas, je l’annoncerai assez tôt.
  • Je vous réserve également un article hors du commun : l’interview de mon Maître. Ce qui je l’espère va énormément vous plaire.
  • Je compte travailler à encourager les blogs et lieux BDSM qui m’entourent et qui m’intéressent pour mettre au service de ceux que j’encourage ma visibilité par le biais du blog, ce qui se fera petit à petit d’ici la fin de l’année.
  • Mais surtout, surtout ! (Je vous garde le meilleur pour la fin) d’ici quelques jours, mon blog va accueillir une grande nouveauté, mais pour cela je préfère garder le mystère entier ! Vous n’allez pas être déçus, ça c’est certain.

Sans compter aussi de très beaux articles en projet et de très belles séances à venir, que je vous partagerai avec grand plaisir !

La suite très prochainement je vous le promets 😉

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *